Amateurs de cuisines complètement improbables et décalées, vous allez être servis! Voici le Vegan Black Metal Chef, un cuistot qui affole les compteurs YouTube et qui grâce au crowfunding, a édité son livre de 120 recettes véganes

On le croirait tout droit sorti des portes de l’enfer avec sa cuisine en forme de donjon médiéval, ses plans de travail gribouillés de pentagrammes, ses récipients en forme de tête de mort, ou encore son maquillage à la « Abbath » (chanteur d’Immortal, un groupe de Black Metal norvégien). Bienvenue dans le monde des ténèbres de Brian Manowitz alias Vegan Black Metal Chef.

En le voyant, vous vous attendez plutôt à ce qu’il vous propose une orgie de viande à la graisse d’oie ou de canard, c’est selon vos goûts. A la vue de ses instruments de cuisine, vous craigniez même qu’il abatte la bête devant vous. Brrrrr!

Plusieurs millions de vues sur YouTube

Que nenni ! Sur sa chaîne YouTube qui explose tous les compteurs avec plusieurs millions de vues et plus de 80.000 abonnés en cinq ans d’existence, notre sieur a concocté pas moins de 20 recettes VÉ-GÉ-TA-LI-ENNES, on vous dit ! Le tout servi à la sauce Black Metal.

Exit tous les produits laitiers (fromages, crèmes…), œufs, miel et dites bonjour au tofu, seitan, tahini, beurre de cacahuètes et tous ces ingrédients considérés comme des « trucs de hippies » par les omnivores.

Lasagnes véganes, pâtes au pesto et avocat, tacos, pad thaï…, tout ces mets sont préparés devant vos yeux à la hache et au poignard. Si ! Si !

Un délire gore des plus hilarants

Ses recettes peu banales et sans instructions sur les quantité sont bien expliquées sur une musique sépulcrale (attention aux oreilles!) et montrées de manière à pouvoir reproduire le plat à l’identique chez vous. On espère tout de même que vos couteaux sont un peu moins proéminents que les siens !

Pour ceux qui auraient du mal avec cette musique, vous pouvez couper le son et apprécier les sous-titres.

Quelle meilleure manière que d’expliquer sur du Black Metal composé par ses soins comment couper vos petits oignons, faire revenir vos champignons ou écraser vos pommes de terre avec qui ce qui ressemble à un fléau ou une masse d’arme. Poilade garantie, on vous le dit ! Et plus encore avec son mixeur nommé « Blender of Oblivion » et son couvercle en forme de tête de mort.

Et les paroles ne manquent pas de sel : plutôt que d’entendre « munissez-vous d’un tube d’épices », ici on a plutôt « summon your spices from the beyong » (« invoquez vos épices depuis l’au-delà »).

Et pour être sûr que la mayonnaise prenne bien (sans œufs, of course!), ce cuistot d’un nouveau genre ne lésine pas avec les grimaces effrayantes et les poses bien « evil » tel un membre de « pvre trve kvlt » (groupe de Black Metal norvégien).

Un livre de recettes « apocalyptiques »

Grâce au crowfunding, le chef a sorti en décembre 2015 son « Grimoire Seitanique ». On apprécie particulièrement ce jeu de mot avec Satan. A l’intérieur de ce livre de 120 recettes « apocalyptiques », des QR codes vous permettent de découvrir la confection de ses plats en vidéo et évidemment en musique !

Bonne tambouille à tous !

Retrouvez toutes l'actualité sur les alternatives végétales sur notre page Facebook
Publicités